A propos

A propos

Carticipe est une plate-forme cartographique numérique participative conçue de façon ergonomique et ludique combinant les attraits des réseaux sociaux et des cartographies interactives. Cet outil permet d’atteindre un plus large public grâce à la convergence du numérique et des animations de terrains. Cet outil a été crée par le bureau d’études en sociologie et urbanisme Repérage Urbain en 2012 et été déployé à Laval, Strasbourg (en cours) et Marseille (en cours).

Carticipe 1

Capture d’écran de Carticipe Marseille

Pour connaitre le fonctionnement de Carticipe, vous pouvez visionner cette vidéo :

Marsactu vous explique comment carticiper par marsactu

Carticipe répond aux besoins suivants :

– Mobiliser au-delà d’une minorité présente dans les processus de création (experts) puis de concertation (citoyens)

– Ouvrir un espace d’échange continue au-delà des contraintes d’horaires et de lieux

– Créer de la controverse entre habitants sur des solutions de long termes

Carticipe s’appuie sur :

– La montée en puissance des réseaux sociaux  comme outil de mise en lien, de communication  et, de facto, de concertation public

– Une ergonomie tournée vers les propositions et leur mise en débat

– La complémentarité entre concertation grand public, réunion délibérative et ateliers créatifs

Carticipe permet : 

– La Construction des connaissances dont ont besoin les pouvoirs publics

– Le Dépassement du simple état des lieux et d’orienter la concertation vers l’enrichissement des scénarios de développement urbain possible

– Le dialogue  et le débat entre citoyens, grâce aux fonctionnalités de commentaires et de votes, internes à chaque bulle de suggestion

– Une hiérarchisation visuelle spontanée, des propositions, grâce à la fonction de vote (favorable/défavorable) et à l’évolution proportionnelle de la taille des bulles de suggestions

– Le tri visuel, spontané, des informations, grâce à la thématisation par grands thèmes (couleurs) et sous-thèmes (pictogrammes) et la visualisation sélective d’un thèmes, ou d’autres critères de tri des propositions (les plus débattues, commentées, etc…)

Carticipe facilite : 

– L’identification de  controverses locales et localisées, que les pouvoirs publics ont tout intérêt à pouvoir anticiper plutôt que de les subir…

– L’identification de convergences spontanées , c’est-à-dire l’apparition de proposition faisant consensus entre citoyens, élus et experts.

Carticipe stimule : 

– La motivation à s’exprimer, par la visibilité des propositions et commentaires garantissant, le fait d’être lu par des internautes, des services techniques, des élus.

– L’expression de publics variés, grâce au dépassement de barrières classiques de la concertation : manque de temps, timidité, sentiment d’incompétence… pour prendre la parole en réunion publique ou ateliers.